En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Harald Genzmer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur allemand (Blumenthal, près de Brême, 1909).

Élève de Hindemith à Berlin (1928), il a travaillé à l'opéra de Breslau (1934-1937), puis à Berlin, et a enseigné après la guerre à Fribourg-en-Brisgau (1946) et à Munich (1957). Héritier de Hindemith, il a écrit, dans les genres les plus divers, une musique ne dédaignant ni la polytonalité ni la polyrythmie, et d'une écriture contrapuntique très élaborée. Citons la Bremer Sinfonie (1942) et deux autres Symphonies (1957 et 1958), des Concertos pour violoncelle (1950), harpe (1965), alto (1967), clarinette (1967), trompette (1968), la Schiller-Kantate pour soprano ou ténor, chœur d'hommes et orchestre (1968), Moosburger Graduale pour solistes, chœur mixte et orchestre (1971), Concerto pour violoncelle, contrebasse et cordes (1985), Cassation pour cordes (1987).