En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bruno Leonardo Gelber

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste argentin (Buenos Aires 1941).

Ses parents, tous deux musiciens, lui font étudier le piano à l'âge de trois ans. Trois ans plus tard il commence à travailler avec Vincenzo Scaramuzza. À huit ans, il donne son premier récital à la radio, malgré une année d'immobilité forcée due à une attaque de polio. En 1956, déjà célèbre en Argentine, il joue sous la direction de Lorin Maazel. En 1960, il vient travailler à Paris et rencontre Marguerite Long, dont il devient l'élève. Un an plus tard, il remporte le 3e prix du Concours Long-Thibaud. Son répertoire fait une large part aux œuvres de Schumann, Beethoven, Chopin, Schubert, Liszt et Brahms. Il s'est vu décerner le Prix des discophiles et, à deux reprises, le Grand Prix de l'Académie Charles-Cros.