En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gautier de Coinci

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Trouvère français (Coinci v. 1177 – Soissons 1236).

Né dans la région de Soissons, il entre au monastère de Saint-Médard en 1193. En 1214, il est prieur de l'abbaye de Vicq-sur-Aisne. Il est de la lignée des grands trouvères de cette région, tels que Conon de Béthune ou Colin Muset. Sa réputation est fondée surtout sur un important recueil intitulé les Miracles de Notre-Dame. Il s'agit en général d'adaptations de modèles latins qui font appel à des formes métriques ainsi qu'à des mélodies déjà existantes. Cela ne diminue en rien leur intérêt réel. Gautier l'adaptateur a puisé dans certaines séquences liturgiques, mais également dans les chansons profanes destinées à honorer la Vierge.