En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gaucelm Faidit

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Troubadour français (Uzerche v. 1185 – ? v. 1220).

Il fut un poète estimé qui voyagea beaucoup au cours de sa carrière et qui connut tous les grands troubadours de l'époque. D'origine bourgeoise, il entra à la cour de Boniface de Montferrat. Puis il partit en croisade avec ce dernier et revint en 1204. On a conservé avec certitude 65 de ses chansons, dont 14 sont notées. La plus célèbre d'entre elles est une déploration, appelée « planh » sur la mort, en 1199, de Richard Cœur de Lion, lui-même trouvère : Mortz es lo reys e son passat mil an.