En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Mary Garden

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Soprano écossaise (Aberdeen 1874 – Londres 1967).

Elle étudia à Chicago, puis à Paris, où elle travailla avec Mathilde Marchesi et Lucien Fugère. Elle conquit une réputation immédiate en remplaçant au pied levé Louise Rioton, la créatrice de Louise, au milieu d'une représentation, sans avoir jamais appris le rôle autrement qu'en assistant aux répétitions de l'ouvrage. En 1902, elle fut la créatrice de Mélisande dans l'œuvre de Debussy. Elle resta à l'Opéra-Comique jusqu'en 1907, effectuant d'autres créations moins prestigieuses. En 1907, elle chanta Thaïs de Massenet à New York et, en 1910, Salomé de Richard Strauss à Paris. Elle passa ensuite vingt ans à l'opéra de Chicago dont elle contribua à établir la réputation.

Sa dernière représentation fut Carmen en plein air à Cincinnati, en 1931. Si elle chantait les emplois les plus divers, Mary Garden n'avait pas une voix exceptionnelle, mais était une musicienne accomplie et une grande actrice, douée d'une forte personnalité.