En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Isabel Garcisanz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Soprano espagnole (Madrid, 1934).

Elle fait ses études au Conservatoire de Madrid avec Angeles Ottein. Titulaire d'une bourse d'État, elle complète sa formation pendant trois ans à l'Akademie für Musik de Vienne. Dès 1960, elle commence une carrière internationale, s'imposant dans tous les grands rôles mozartiens, au Festival de Glyndebourne notamment. Elle chante aussi Rossini, Donizetti et l'Enfant et les sortilèges de Ravel. Elle entretient un lien privilégié avec la musique contemporaine : en 1974, elle crée Medis et Alissio de Georges Delerue. De Maurice Ohana elle chante les Cantigas et crée Sybille (1970) et la Messe (1977). En 1992, elle participe à la création du Château des Carpathes de Philippe Hersant. Elle chante également un répertoire de mélodies espagnoles avec piano ou guitare.