En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lucien Fugère

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Baryton français (Paris 1848 – id. 1935).

Il fit ses débuts au café-concert. Engagé à l'Opéra-Comique en 1877, il y resta trente-cinq ans, chantant plus de cent rôles du répertoire français et étranger. Il chanta, parmi les premiers, le père de Louise et Boniface dans le Jongleur de Notre-Dame. Dans le répertoire étranger, il faut mentionner Papageno, Figaro, Leporello et Falstaff. Il chanta jusqu'à l'âge de quatre-vingts ans et célébra cet anniversaire dans une représentation de la Basoche de Messager (rôle du duc de Longueville). L'art de Fugère était caractéristique du chant français à son meilleur : phrasé exemplaire, articulation parfaite, goût musical. Il était, en outre, un remarquable comédien.