En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Johann Anastasius Freylingshausen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Théologien allemand (Gandersheim, Basse-Saxe, 1670 – Halle 1739).

Il fut directeur de l'Hospice des orphelins et du Pädagogium de Halle. Sa contribution à l'histoire de la musique consiste en deux recueils de lieder spirituels : Geistreiches Gesangbuch… (Halle, 1704) et Neues Geistreiches Gesangbuch… (ibid., 1714). Ces deux ouvrages constituent une somme unique en son genre, tant par les textes (ils comprennent respectivement 683 et 815 lieder) que par les nombreuses mélodies rassemblés ; ces dernières sont proposées avec une basse chiffrée. Le caractère émouvant, voire sentimental de ces œuvres, les rattache au piétisme.