En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Birgit Finnilä

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Alto suédoise (Falkenberg 1931).

Née dans une famille de musiciens, elle complète sa formation à la Music Academy de Londres. En 1953, elle débute à Göteborg. Elle privilégie les récitals de lieder, de Brahms et Sibelius en particulier, qu'elle chante dans le monde entier depuis 1966. Elle aborde relativement peu l'opéra, malgré ses triomphes dans l'Orphée de Gluck et le Viol de Lucrèce de Benjamin Britten.

Les pages pour alto de la musique baroque lui conviennent parfaitement : dès 1968, elle triomphe à New York en chantant Bach et Theodora de Haendel. Présente à Salzbourg depuis 1973, et à l'Opéra de Paris dès 1976, elle incarne Erda dans la Tétralogie de Wagner.