En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Don Miguel Hilarion Eslava y Elizado

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et musicologue espagnol (Burlada, province de Navarre, 1807 – Madrid 1878).

Cet ecclésiastique, issu d'une famille modeste d'origine catalane, fut maître de chapelle de la cathédrale de Séville (1832-1847), maître de la chapelle royale (1847), professeur de composition au conservatoire de Madrid (1854), puis directeur de cet établissement (1866). Son œuvre de compositeur comprend notamment 140 œuvres sacrées et trois opéras « nationaux » dans lesquels des éléments d'histoire et de folklore espagnols sont présentés dans un langage en fait très influencé par le style italien. Il écrivit également plusieurs ouvrages didactiques et fonda en 1855 la Gaceta musical de Madrid, revue qui devait être appelée à jouer un rôle important. Son nom reste enfin attaché à la publication de la Lira sacrohispana (10 vol., Madrid, 1869), importante anthologie (et la première en date) regroupant des œuvres de musique religieuse espagnole du xvie au xixe siècle.