En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ensemble InterContemporain

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Ensemble de 31 solistes fondé en 1976, et dont les activités ont débuté en même temps que celles de l'Institut de recherche et de coordination acoustique/musique (I. R. C. A. M.), auquel il est associé.

Il a comme président Pierre Boulez ; son directeur musical a été Michel Tabachnik (jusqu'au 31 juillet 1977) ; Peter Eötvös lui a succédé de 1979 à 1991. Depuis 1992, le titulaire du poste est David Robertson. En 1977, les activités de l'E. I. C. et celles de l'I. R. C. A. M. se sont déroulées parallèlement, mais l'E. I. C. ne se veut pas l'orchestre de l'I. R. C. A. M. Il a ses concerts et sa saison propres. Mais la collaboration entre les deux organismes est étroite. Sur le plan des concerts, l'E. I. C. s'attache à la fois aux « classiques contemporains » et à la création d'œuvres nouvelles. Sur le plan pédagogique, il organise des stages, séminaires, ateliers et séances d'animation. Il se préoccupe également des échanges entre compositeurs et instrumentistes. Enfin, il sert souvent de terrain d'application pratique aux recherches et aux expériences menées à l'I. R. C. A. M. Tout cela à Paris et hors de Paris. Depuis sa fondation, l'E. I. C. a organisé une moyenne annuelle de 130 à 150 manifestations, et donné en création mondiale plus de 50 œuvres françaises et étrangères, parmi lesquelles Je vous dis que je suis mort de G. Aperghis, Ma manière de chat d'A. Bancquart, Chemins V et Sequenza VIII de L. Berio, Messagesquisse de P. Boulez, Antiphysis de H. Dufourt, Modulations de G. Grisey, Va et vient de H. Holliger, Espaces mouvants de P. Mefano, Cuts and Dissolves de W. Rihm, Mirages de J.-C. Risset, Michaels Reise um die Erde de K. Stockhausen et Lo Shu I-III de H. Zender.