En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

English Opera Group

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

« Groupe anglais d'opéra » fondé par le compositeur Benjamin Britten, le librettiste Eric Crozier et le décorateur John Piper au lendemain de la création, à Glyndebourne, du premier opéra de chambre de Britten, The Rape of Lucretia, en juillet 1947.

La jeune compagnie, qui se proposait d'ouvrir un débouché au nouveau théâtre lyrique, a monté avec un soin extrême plusieurs ouvrages de Britten (Albert Herring, The Beggar's Opera, The Turn of the Screw, etc.), d'Easdale et de Berkeley, ainsi que des œuvres de Purcell et autres compositeurs anciens. On lui doit aussi la fondation en 1949 du festival d'Aldeburgh et celle de l'Opéra Studio, devenu par la suite Opera School, puis National School of Opera. De nombreuses tournées ont fait applaudir hors de son pays d'origine l'English Opera Group, qui a été financièrement absorbé par l'Opéra royal de Covent Garden en 1961.