En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Brigitte Engerer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste française (Tunis 1952-Paris 2012).

Elle entre à l'âge de onze ans au Conservatoire de Paris, dans la classe de Lucette Descaves, et obtient quatre ans plus tard un 1er Prix de piano. Lauréate du Concours Long-Thibaud en 1969, elle part l'année suivante étudier au Conservatoire de Moscou, où elle reste jusqu'en 1975. En 1974, elle est lauréate du Concours Tchaïkovski et en 1978 du Concours Reine Élisabeth de Belgique. En 1980, Herbert von Karajan l'invite à jouer avec l'Orchestre philharmonique de Vienne. Daniel Barenboïm l'invite à son tour à se produire avec l'Orchestre de Paris, Zubin Mehta avec le New York Philharmonic. Elle réserve une place importante à la musique de chambre. La puissance et la finesse de son jeu lui permettent d'interpréter avec bonheur aussi bien les pièces lourdes du répertoire (la Wandererfantasie de Schubert, les Tableaux d'une exposition de Moussorgski ou les dernières sonates de Beethoven) que les pièces poétiques et fantasques d'un Schumann.