En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Dufaut ou Du Fault ou du Faulx

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Luthiste et compositeur français (milieu du xviie s.).

On ignore presque tout de sa vie. Et il serait totalement inconnu s'il n'avait laissé douze pièces dans la Tablature de luth de différents autheurs sur des accords nouveaux, publiées chez P. Ballard en 1631, et d'autres pièces manuscrites éparpillées dans les bibliothèques de Paris, Besançon, Berlin, Rostock, Vienne, souvent des danses pourvues de sous-titres qui seront bientôt chers aux clavecinistes français ; on trouve également des « tombeaux », pièces dédicacées à la mémoire d'un ami, d'un poète ou d'un autre musicien. Il semble que Dufaut ait beaucoup voyagé ; en tout cas, on le rencontre en Angleterre en 1669. Vers 1630, il est, à Paris, l'élève du luthiste Denis Gaultier que l'on reconnaît souvent dans son style. Comme la plupart des grands musiciens français, Dufaut possède le goût d'une harmonie savante qui demeure néanmoins discrète et raffinée.