En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Daniel, dit Ivan Devriès

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur français (Saint-Lunaire, Ille-et-Vilaine, 1909 – ? 1997).

Fils du ténor David Devriès, il est aussi, par sa mère, arrière-petit-fils de Théophile Gautier et de la cantatrice Ernesta Grisi. Après ses études secondaires, il étudie l'harmonie, avec M. Samuel-Rousseau, le contrepoint et la fugue au Conservatoire de Paris, avec Georges Caussade. De 1936 à 1974, il travaille à la radio en qualité de metteur en ondes. Son œuvre, ouverte à diverses influences du xxe siècle (Debussy, Bartók, rythmes de jazz), comprend de la musique symphonique (Trois Mouvements symphoniques, 1953), une comédie musicale le Clou aux maris (1961-1963), d'après Labiche, de nombreuses musiques de scène et des illustrations musicales pour l'O. R. T. F. En 1961, il a obtenu le grand prix musical de la Ville de Paris.