En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ruth Crawford-Seeger

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Femme compositeur et folkloriste américaine (East Liverpool, Ohio, 1901 – Washington 1953).

Elle a fait ses études au conservatoire de Chicago, puis à New York avec Charles Seeger, qu'elle épousa en 1931. Installée avec son mari à Washington, en 1935, elle y réalisa, à partir de 1937, plusieurs milliers de transcriptions d'airs populaires américains, d'après des enregistrements de la bibliothèque du Congrès, et composa des accompagnements de piano pour environ 300 d'entre eux, visant ainsi à développer, grâce au folklore, les méthodes d'enseignement musical pour enfants. Comme compositeur, elle a témoigné d'une certaine audace au sein des formes traditionnelles, en particulier par les tournures quasi sérielles de son quatuor à cordes (1931). Outre ses 8 volumes de chants folkloriques, elle a laissé, notamment, une suite pour quintette à vent et piano (1927, 1re audition Cambridge, Mass., 14 déc. 1975), une autre pour piano et cordes (1929), 2 Ricercari pour voix et piano (1932), une suite pour quintette à vent (1952) et des mélodies.