En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alexandre Cellier

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Organiste, compositeur et musicologue français (Molières-sur-Cèze, Gard, 1883 – Paris 1968).

Élève d'Alexandre Guilmant et de Charles-Marie Widor au Conservatoire de Paris, il fut nommé en 1910 organiste de l'église réformée de l'Étoile à Paris. Il fut aussi inspecteur de l'enseignement musical. Il a composé des pièces pour orgue, de la musique de chambre et quelques œuvres orchestrales. On lui doit des éditions d'œuvres de Nicolas Bernier, Marc-Antoine Charpentier et Michel-Richard Delalande. Alexandre Cellier a publié plusieurs ouvrages sur l'orgue : l'Orgue moderne (Paris, 1913), l'Orgue, ses éléments, son histoire et son esthétique (Paris, 1933) et Traité de la registration d'orgue (Paris, 1957).