En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Cavazzoni

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Famille d'organistes italiens du xve siècle.

Marco Antonio, dit d'Urbino (Bologne v. 1490 – Venise apr. 1559). Il occupa divers postes d'organiste et de claveciniste en Italie du Nord et à Rome, et fut chantre à Saint-Marc de Venise. Son livre de Ricerchari, Motetti, Canzoni… (Venise, 1523) contient les premières pièces écrites spécialement, en Italie, pour instruments à clavier (Canzoni pour orgue).

Girolamo, son fils (Urbino v. 1510 – Venise 1560). Élève de son père et de Willaert, il s'établit à Mantoue, où il fut organiste à Santa Barbara, et publia deux recueils de pièces d'orgue en tablature, dont la polyphonie serrée annonce Frescobaldi. Il fut le maître de Costanzo Antegnati.