En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Philippe Carson

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur français (Neuilly-sur-Seine 1936 – Paris 1972).

Membre du Groupe de recherches musicales de Paris, il y réalisa, avant d'être interrompu dans ses activités par la maladie, deux « classiques » de la musique concrète française des années 60 : Phonologie (1962) et Turmac (1962). Ces œuvres sont construites chacune sur un matériau sonore unique, d'origine vocale pour la première, industrielle (bruits de machines d'une usine de Hollande) pour la seconde, qu'elles tiennent la gageure de manipuler au minimum (uniquement par montage dans Turmac) et d'assembler avec la plus grande clarté. On doit aussi à Philippe Carson Collages pour ensemble instrumental et bandes, pièce qu'il réalisa dans le même esprit pour l'expérience du concert collectif du G. R. M. (1963).