En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Johannes Carmen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur français de la première moitié du xve siècle.

Il fut qualifié d'« escripvain et noteur de chant » en 1403. Il fut chantre en l'église Saint-Jacques-de-la-Boucherie à Paris et est cité par Martin Le Franc dans son Champion des dames (v. 1440). On a conservé de lui deux motets isorythmiques et un motet à 4 voix, Pontifici decori speculi, en hommage à saint Nicolas. Ce dernier, bel exemple d'un rationalisme musical raffiné, combine une structure isorythmique générale et l'emploi pour les deux voix supérieures d'un canon, l'écriture de l'ensemble faisant songer à Ciconia. Ces trois motets ont été publiés par G. Reaney (Early, 15th Century Music, CMM II/I, 1955).