En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marco Marchetto Cara

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur italien (Vérone ? – Mantoue 1527).

De 1495 à 1525, Cara résida à Mantoue, à la cour du marquis de Gonzague et dans le cercle musical qui entourait son épouse, Isabelle d'Este. ll suivit son maître à travers l'Italie du Nord (Venise, Milan), à une époque marquée par les vicissitudes de la guerre, notamment avec la France. Célèbre en son temps comme luthiste et comme chanteur, il fut, avec Tromboncino, l'un des compositeurs les plus importants de frottole, forme qui engendra le madrigal ; il en composa au moins une centaine. Cosimo Bartoli devait voir en lui l'un des successeurs les plus doués de Josquin Des Prés. En revanche, les frottole de Cara rendaient grand service à Isabelle d'Este, qui cherchait, avec ces compositions simples et attrayantes, le moyen de détrôner l'art franco-flamand en Italie. Ces œuvres ont été publiées dans les recueils parus chez Petrucci à Venise (1504-1514), ainsi que dans d'autres publiés à Rome. Quelques pièces religieuses sont également attribuées à ce compositeur.