En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nicolas Capron

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Violoniste et compositeur français ( ? v. 1740 – Paris 1784).

Élève de Gaviniès, Capron fut l'un des violonistes les plus célèbres de son temps. Il fit carrière à l'Opéra-Comique, où il figure parmi les musiciens dès 1756, puis dans l'orchestre de La Pouplinière et au Concert spirituel, où il occupa, à partir de 1765, le poste de premier violon, qu'il conserva jusqu'à sa mort. Virtuose et excellent professeur, il composa pour l'instrument dont il jouait un recueil de sonates. Premier Livre de sonates à violon seul et basse op. 1 (1768), des concertos, dont la musique n'est pas conservée, et Six Duos pour 2 violons op. 3 (1777). Ses œuvres témoignent des préoccupations de ses contemporains par l'adoption de la forme tripartite, du bithématisme dans l'allegro initial et du jeu de nuances préconisé par l'école de Mannheim.