En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Lucien Capet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Violoniste, pédagogue et compositeur français (Paris 1873 – id. 1928).

Élève de Jumas et Maurin au Conservatoire de Paris, il y obtint un premier prix de violon en 1893 et fonda aussitôt après un quatuor à cordes portant son nom, auquel il se consacra en même temps qu'à une carrière de soliste, et qui acquit une réputation mondiale. Professeur au conservatoire de Bordeaux de 1899 à 1903, il fut, à partir de 1907, titulaire de la classe de musique de chambre au Conservatoire de Paris ; il se lia alors avec Tournemire, qui lui enseigna la composition. Parallèlement, le quatuor Capet poursuivait son activité, s'illustrant en particulier dans les œuvres de Beethoven.

Lucien Capet a écrit 5 quatuors, 2 sonates, 6 études et diverses pièces pour violon, ainsi que quelques œuvres symphoniques et vocales. Il est l'auteur d'un important ouvrage théorique, la Technique supérieure de l'archet (Paris, 1916). Il a aussi laissé une édition des quatuors de Beethoven.