En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Georg Böhm

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et organiste allemand (Ohenkirchen, près d'Ohrdruf, 1661 – Lüneburg 1733).

Après des études à l'université d'Iéna, il séjourna à Hambourg avant d'occuper, de 1698 jusqu'à sa mort, le poste d'organiste à l'église Saint-Jean de Lüneburg, église où le jeune Johann Sebastian Bach fut choriste en 1700. Il composa 11 suites pour clavecin, une vingtaine d'œuvres pour orgue, 23 lieder spirituels ; 9 cantates et 2 motets lui sont attribués. Influencé par les maîtres de l'Allemagne du Nord, Buxtehude en particulier, il marqua à son tour les organistes allemands du xviiie s., dont Johann Sebastian Bach qui l'imita dans ses premières œuvres et lui emprunta un menuet dans le Petit Livre d'Anna Magdalena Bach.