En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nicolaus Bruhns

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Organiste et compositeur allemand (Schwabstedt, Schleswig, 1665 – Husum, Schleswig, 1697).

Après des études de violon, de viole de gambe, d'orgue et de composition, notamment avec Buxtehude, il passa sa brève carrière comme organiste à Husum, où il fut nommé en 1689. Ses œuvres pour orgue ­ 4 toccatas et une fantaisie de choral sur Nun komm der Heiden Heiland ­, qui révèlent un digne disciple de Buxtehude, par la virtuosité et le renouvellement incessant de l'imagination, furent rapidement célèbres dans toute l'Allemagne. Bruhns laissa également douze Concerts spirituels et Cantates, où son tempérament fougueux s'exprime par une écriture vocale et instrumentale recherchée et brillante.