En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

John Brownlee

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Baryton américain (Geelong, Australie, 1901 – New York 1969).

Sa voix fut découverte en Australie par Nellie Melba. Il étudia le chant avec Dinh Gilly à Paris et y débuta au Trianon-Lyrique en 1926. Il parut la même année au Covent Garden de Londres dans le gala d'adieux de Nellie Melba et débuta à l'Opéra de Paris, en 1927, dans le rôle d'Athanaël de Thaïs de Massenet. Tout en chantant, plus particulièrement, à l'Opéra jusqu'en 1936, puis au Metropolitan de New York jusqu'en 1957, il fit une carrière internationale. Son nom demeure lié aux premières années du festival de Glyndebourne, lors duquel il donna des interprétations célèbres du rôle de Don Juan. Pédagogue, il tint à la fin de sa vie une place importante dans la vie musicale des États-Unis et fut, en particulier, président de la Manhattan School of Music à New York.