En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Max Brod

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et écrivain israélien (Prague 1884 – Tel-Aviv 1968).

Docteur en droit, il fut d'abord fonctionnaire à Prague où il se lia avec Kafka, dont il fut l'exécuteur testamentaire et le biographe. En 1939, il se fixa en Palestine, occupa des fonctions de conseiller au théâtre hébraïque Habimah de Tel-Aviv, tout en ayant une activité de critique musical. Il a composé des Danses palestiniennes pour orchestre, de nombreuses mélodies, le Requiem hebraicum (1943), etc. D'autre part, Max Brod a écrit des livrets d'opéra et un ouvrage sur Janáček (Prague, 1924), musicien dont il fut l'un des premiers à reconnaître la valeur.