En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Walter Braunfels

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste et compositeur allemand (Francfort-sur-le-Main 1882 – Cologne 1954).

Il fut l'élève, pour le piano, de James Kwast à Francfort et de Leszetycki à Vienne, et, pour la composition, de Ludwig Thuille à Munich, ville où il vécut jusqu'en 1925. Il devint alors codirecteur avec Hermann Abendroth de la Staatliche Hochschule für Musik de Cologne, mais il fut congédié en 1933, et l'exécution de ses œuvres fut interdite en Allemagne jusqu'en 1945. De 1945 à 1950, il retrouva la direction de l'école de musique de Cologne.

Ses œuvres relèvent d'une esthétique postromantique, mais avec une harmonie parfois fort peu conventionnelle. Il a composé des œuvres symphoniques et concertantes, de la musique pour piano, un quintette et trois quatuors à cordes, des œuvres chorales religieuses, des lieder et une douzaine d'opéras dont il écrivit en général lui-même les livrets.