En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Heinrich Bossler

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Éditeur allemand (Darmstadt 1744 – Gohlis, près de Leipzig, 1812).

Il fonda sa maison d'édition en 1781 à Spire où, de 1788 à 1790, il fit paraître la revue Musikalische Realzeitung, puis la transféra en 1792 à Darmstadt et en 1799 à Gohlis. À sa mort, son fils Friedrich lui succéda, mais la firme cessa ses activités en 1828. Chez Bossler à Spire parurent notamment en 1783 les trois sonates WoO 47 de Beethoven dédiées au prince-électeur Maximilian Friedrich de Cologne.