En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Adolphe Boschot

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Musicologue et critique musical français (Fontenay-sous-Bois 1871 – Neuilly-sur-Seine 1955).

Il fut surtout le biographe minutieux et enthousiaste de Berlioz, mais on ne peut oublier ni ses livres sur Mozart ni ses traductions des livrets du même compositeur. Critique musical à l'Écho de Paris (1910-1938), Adolphe Boschot fut élu, en 1926, à l'Académie des beaux-arts et, succédant à Ch.-M. Widor, en devint le secrétaire perpétuel en 1937. Ses travaux sur Berlioz comprennent : l'Histoire d'un romantique, en 3 volumes, I.la Jeunesse d'un romantique ; II.Un romantique sous Louis-Philippe ; III.le Crépuscule d'un romantique (Paris, 1906-1912, rééd. Paris, 1946-1950) ; le Faust de Berlioz (Paris, 1910 ; rééd. Paris, 1945).