En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Emmanuel Bondeville

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur français (Rouen 1898 – Paris 1987).

Fils du sacristain de l'église Saint-Gervais de Rouen, il commença, fort jeune, ses études musicales avec l'organiste Louis Haut. Orphelin à seize ans, il fut nommé organiste de Saint-Nicaise, travailla avec Jules Haelling, organiste de la cathédrale, puis, après la guerre, à Paris avec Jean Déré. Il écrivit trois pièces pour piano, les Illuminations, qu'il orchestra ; l'un de ces trois poèmes symphoniques, le Bal des pendus, fut joué sous la direction d'Albert Wolff aux Concerts Lamoureux. En 1934, il entra à la station de radio de la tour Eiffel et devint secrétaire général de la Radiodiffusion française, en 1938 ; il s'efforça de faire jouer les compositeurs français contemporains et participa à la création des dix premiers orchestres radiophoniques régionaux. Il fut aussi l'un des fondateurs du groupe le Triton. En 1935, son École des maris fut créée à l'Opéra-Comique. Directeur artistique de Radio Monte-Carlo (1945), directeur de l'Opéra-Comique (1949), où l'on créa sa Madame Bovary en 1951, il fut nommé directeur de l'Opéra en 1952, puis directeur de la musique de la Réunion des théâtres lyriques nationaux en 1959. Membre de l'lnstitut depuis 1959, il est, à partir de 1964, secrétaire perpétuel de l'Académie des beaux-arts. Son opéra Antoine et Cléopâtre a été créé au théâtre des Arts de Rouen en 1974.

Ses trois œuvres pour le théâtre constituent l'essentiel de la production d'Emmanuel Bondeville. Ce sont des partitions vivantes, d'une écriture variée, d'une orchestration habile, d'une inspiration lyrique parfois brûlante. Bondeville a aussi écrit des pièces symphoniques, des motets et des mélodies.