En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alessandro Bonci

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Ténor italien (Cesena, province de Forli, 1870 – Viserba, près de Rimini, 1940).

Il débuta à Parme, en 1896, dans le rôle de Fenton de Falstaff de Verdi, acquit rapidement une notoriété internationale et fut engagé dans le monde entier. Sa carrière se poursuivit jusqu'en 1927. C'était un ténor lyrique à la voix limpide, émise avec une égalité parfaite. Son style raffiné, son art de « miniaturiste » (R. Celletti) firent de lui, avec Mattia Battistini, un des derniers représentants de la tradition du bel canto au début du xixe siècle. Alessandro Bonci brilla particulièrement dans les œuvres de Bellini et de Donizetti.