En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Friedrich Blume

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Musicologue allemand (Schlüchtern, Hesse, 1893 – id. 1975).

Élève de Hugo Riemann et de Hermann Abert, il obtint en 1921 le grade de docteur à l'université de Leipzig. Nommé en 1925 professeur à l'université de Berlin, il fut directeur de l'Institut de musicologie de l'université de Kiel (1934-1958), puis président de la Société internationale de musicologie (1958-1961). Il a également dirigé la commission mixte du Répertoire international des sources musicales (R.I.S.M.) et présidé le Joseph-Haydn-lnstitut de Cologne (1955-1973). Il a édité les œuvres complètes de Michael Praetorius, écrit de nombreuses études sur Bach, Mozart, Haydn et d'autres musiciens, et dirigé plusieurs publications, dont Das Chorwerk et surtout le dictionnaire Die Musik in Geschichte und Gegenwart (14 vol., 1949-1968). Des nombreux articles écrits par lui pour ce dictionnaire, sont parus en volume séparé ceux consacrés à la Musique de la Renaissance, à la Musique baroque, à la Musique classique et à la Musique romantique.