En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Michel Blavet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Flûtiste et compositeur français (Besançon 1700 – Paris 1768).

Après avoir étudié dans sa ville natale, il se rendit, à l'âge de vingt-trois ans, à Paris, où s'établit d'emblée sa réputation de flûtiste, qui gagna vite l'Europe. Quantz l'admira et Frédéric II lui proposa d'entrer à son service à la cour de Prusse. Blavet fit toutefois carrière en France, où il bénéficia de la protection du prince de Carignan et du comte de Clermont. En 1738, il entra dans la Musique du roi, et fut nommé deux ans plus tard au poste de premier flûtiste de l'Opéra. Il perfectionna la technique de la flûte traversière et composa plusieurs recueils de sonates pour une ou deux flûtes, parus entre 1728 et 1740. Il laisse également un concerto et plusieurs ouvrages lyriques, dont son « opéra bouffon » le Jaloux corrigé, qui date de 1752, année du début de la querelle des bouffons, et qui, ainsi que d'autres partitions de Blavet, classe celui-ci parmi les artistes français les plus italianisants de sa génération.