En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Matthieu Frédéric Blasius

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur et chef d'orchestre français (Lauterbourg, Bas-Rhin, 1758 – Versailles 1829).

Il fut clarinettiste à l'Hôtel de Bourgogne, puis devint un des plus sûrs chefs d'orchestre de l'Opéra-Comique, où il débuta en 1802. Il fut le créateur de nombreuses œuvres de Dalayrac, Boieldieu, Méhul, etc. Il composa lui-même surtout des romances, des marches militaires et des œuvres de musique de chambre, mais aussi quelques charmants opéras-comiques comme le Pelletier de Saint-Fargeau (1793). Il écrivit encore une Nouvelle Méthode pour la clarinette (Paris, 1796).