En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Orazio Benevoli

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur italien d'origine lorraine (Rome 1605 – id. 1672).

Il fit ses études musicales avec V. Ugolini, puis devint maître de chapelle à Saint-Louis-des-Français, à Rome, avant de partir pour l'Autriche ; il séjourna à Vienne, à la cour de Léopold-Guillaume, de 1644 à 1646, et il y composa nombre de motets et autres pièces religieuses. De retour à Rome, il obtint le poste de maître de chapelle à Sainte-Marie-Majeure. Il fut longtemps connu surtout pour la messe polyphonique à 53 voix, dite Missa salisburgensis, mais cette œuvre de 1682 lui fut attribuée à tort et est sans doute soit d'Ignaz Biber soit d'Andreas Hofer. Elle ne fut donc pas écrite en 1628 pour la consécration de la cathédrale de Salzbourg. Il existe aujourd'hui une édition des œuvres complètes de Benevoli, où nous trouvons d'autres messes à plusieurs chœurs et à multiples parties réelles, maniées avec habileté dans la tradition palestrinienne.