En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Hildegard Behrens

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Cantatrice allemande (Varel, près de Brême, 1937).

De par ses origines ­ elle appartenait à une famille de médecins ­ rien ne la destinait à une carrière musicale ou théâtrale. Elle étudia le droit et s'orienta vers le barreau quand sa vocation lui fut révélée par sa participation, en tant qu'amateur, à la chorale de l'école de musique de Fribourg-en-Brisgau. Elle entra alors à l'Opéra-Studio de Düsseldorf, où Herbert von Karajan la découvrit à l'occasion d'une répétition de Wozzeck et l'engagea aussitôt pour interpréter Salomé au festival de Salzbourg, en 1977. C'est dire que très peu d'années lui ont suffi pour ajouter à son répertoire Elisabeth de Tannhäuser, Elsa de Lohengrin, Kundry, Isolde, ainsi que l'Impératrice de la Femme sans ombre et Senta du Vaisseau fantôme, qui l'ont fait acclamer à l'Opéra de Paris pendant la saison 1980-81. Elle a abordé ensuite d'autres rôles wagnériens ainsi que certains rôles italiens et chanté en 1987 celui d'Elektra à l'Opéra de Paris.