En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

André Baugé

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Baryton français (Toulouse 1893 – Paris 1966).

Il débuta à Grenoble en 1912, puis à l'Opéra-Comique dans Frédéric de Lakmé (1917). Il acquit une grande popularité entre les deux guerres. Sa voix typiquement française de baryton aigu, légère mais sonore, et son aisance en scène firent de lui un excellent interprète de Figaro du Barbier de Séville de Rossini et du répertoire d'opérette (par exemple, des œuvres de Messager, Monsieur Beaucaire).