En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Rudolf Barshai

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre et altiste russe naturalisé israélien (Labinskaïa, Russie, 1924).

Au Conservatoire de Moscou, il étudie l'alto avec Borisovski et la composition avec Chostakovitch. Jusqu'en 1955, il mène une carrière de soliste et de chambriste, se consacrant en particulier au quatuor (Quatuor Philharmonique de Moscou et Quatuor Tchaïkovsky) et donne des concerts avec Guilels, Kogan, Rostropovitch. En 1955, il s'oriente vers la direction d'orchestre et fonde l'orchestre de chambre de Moscou, qu'il dirige jusqu'en 1976, et auquel de nombreuses œuvres de compositeurs soviétiques ont été dédiées. En 1977, il émigre en Israël et commence à diriger dans le monde entier.

De 1982 à 1988, il est chef permanent de l'orchestre symphonique de Bournemouth ; de 1985 à 1987, il dirige aussi l'orchestre symphonique de Vancouver. On lui doit plusieurs transcriptions pour orchestre, en particulier d'œuvres de musique de chambre de Chostakovitch ­ celle du Quatuor no 8 appartient désormais, sous le nom de Symphonie de chambre, au répertoire d'orchestre courant.