En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Fred Barlow

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur français (Mulhouse 1881 – Boulogne-sur-Seine 1951).

Pendant ses études d'ingénieur à l'École polytechnique de Zurich, il composa en amateur ses premières mélodies. En 1908, il vint s'installer à Paris pour travailler la musique. Ses maîtres, Jean Huré et Charles Kœchlin, le libérèrent de sa passion pour Wagner ; ils lui firent connaître les richesses des modes anciens et les subtilités de la musique française moderne, que Barlow unit à son inspiration délibérément simple, douce, mais éloquente. Son œuvre comprend notamment des pièces pour piano, dont de nombreux morceaux pour enfants, de la musique de chambre, l'opéra-comique Sylvie d'après G. de Nerval (1923), où s'exprime une troublante poésie, l'opérette Mam'zelle Prud'homme (1932), qui retrouve la verve d'Offenbach et la distinction de Messager, et deux ballets.