En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gina Bachauer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Pianiste grecque naturalisée anglaise (Athènes 1913 – id.1976).

Elle doit vaincre les résistances de son père qui refuse l'idée qu'une femme soit musicienne professionnelle, et suit deux années de droit à l'université d'Athènes. Elle remporte cependant en 1933 le Prix d'honneur du Festival international de Vienne. Elle étudie ensuite avec Cortot à l'École normale de musique de Paris et, en 1935, reçoit les conseils de Rachmaninov. La même année, Dimitri Mitropoulos la fait débuter avec l'orchestre du Conservatoire d'Athènes. Pendant la guerre, elle se réfugie en Égypte et donne de nombreux concerts de bienfaisance pour les armées. En 1947, sa carrière anglo-saxonne commence à l'Albert Hall de Londres. En 1950, seules trente-cinq personnes assistent à ses débuts au Carnegie Hall ! C'est pourtant en Amérique qu'elle s'impose comme une artiste marquante avec des récitals-fleuves qu'elle reprend aussi bien en Australie qu'en Nouvelle-Zélande ou en Israël. En 1966, elle triomphe enfin à New York, et aborde plusieurs concertos avec le Houston Symphony Orchestra.