En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Arnaut de Mareuil

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Troubadour de la région de Mareuil, dans le nord de la Dordogne (fin du xiie s. – début du xiiie s.).

D'abord clerc, puis jongleur, il fut protégé par le vicomte de Béziers, Roger II, avant de l'être par Guillaume VIII de Montpellier. On lui a attribué une quarantaine de chansons, mais il semble que 26 seulement soient authentiques, dont 6 notées ; il cultiva également le genre courtois appelé « salut d'amour », épître en vers d'une qualité poétique remarquable.