En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean-Baptiste Anet

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Violoniste et compositeur français ([ ?] 1661 – Lunéville 1755).

Il fut l'élève de Corelli et débuta à Paris comme virtuose dans le cercle italien de Saint-André-des-Arcs, que présidait l'abbé Mathieu. C'est Anet qui, en se produisant à la cour et au Concert spirituel, révéla à la France l'élégance du violon dans le répertoire profane et donna à cet instrument ses lettres de noblesse. Avec Leclair, il imposa le genre de la sonate ; son premier Livre de sonates parut en 1724. Nommé au service de l'ex-roi de Pologne Stanislas Leszczy'nski, il se fixa à Lunéville en 1736. Anet fut un compositeur fécond et l'un des plus grands violonistes de son temps.