En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Francisco Andrevi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur espagnol d'origine italienne (Sanahuja, Catalogne, 1786 – Barcelone 1853).

Ordonné prêtre, il fut successivement maître de chapelle à Barcelone, Valence et Séville, avant d'être nommé directeur de la Chapelle royale. Réfugié à Bordeaux pendant les guerres carlistes, il y fut également maître de chapelle, puis vécut à Paris de 1845 à 1849. C'est là qu'il publia son Traité d'harmonie et de composition (1848). De retour en Espagne, il fut jusqu'à sa mort maître de chapelle à l'église Notre-Dame-de-la-Pitié à Barcelone. Il a écrit essentiellement de la musique religieuse : messes, oratorios, motets, un Requiem, etc.