En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Pierre Amoyal

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Violoniste français (Paris 1949).

Titulaire à l'âge de douze ans d'un 1er Prix au Conservatoire de Paris, il étudie ensuite aux États-Unis auprès de Jasha Heifetz, avec qui il donne ses premiers concerts de musique de chambre. En 1971 commence sa carrière internationale. Il interprète les grands concertos romantiques et modernes, sous la direction de sir Georg Solti, Seiji Ozawa, Pierre Boulez, Eliahu Inbal, Lorin Maazel, etc. En 1977, il est nommé professeur au Conservatoire de Paris et en 1986 à celui de Lausanne. Parmi les violonistes de sa génération, il est l'un de ceux qui ont su trouver un équilibre harmonieux entre l'enseignement (masterclasses de violon solo et de musique de chambre) et la carrière de virtuose. Il possède l'un des plus célèbres stradivarius du monde, le Kochansky, qui date de 1717.