En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Domenico Alberti

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Compositeur italien (Venise v. 1710 – Rome v. 1740).

Élève de Lotti, il fut claveciniste et chanteur. En 1737, il fit partie de l'ambassade de Venise à Rome et donna des concerts dans cette ville. Il a laissé son nom au procédé « basse d'Alberti », consistant à jouer décomposé en arpèges l'accord destiné à la main gauche au clavier. Alberti a composé des opéras (Endimione, Galatea, Olimpiade), des motets, des cantates et des sonates pour le clavecin qui parurent à Londres chez J. Walsh.