En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Otto Ackermann

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire de la musique ».

Chef d'orchestre suisse d'origine roumaine (Bucarest 1909 – Berne 1960).

De 1920 à 1925, il étudie le piano et la direction de chœurs au Conservatoire de Bucarest. Entre 1926 et 1928, il étudie à la Hochschule für Musik de Berlin la direction d'orchestre, avec Georges Szell notamment. Sa carrière est surtout consacrée à l'art lyrique, où il illustre parfaitement la tradition germanique. C'est ainsi qu'il gravit tous les échelons des maisons d'opéra : de 1928 à 1932, il est répétiteur puis chef de ballet à l'Opéra de Düsseldorf, avant de devenir premier chef d'orchestre de l'Opéra de Brno jusqu'en 1935. Il travaille ensuite à l'Opéra de Berne (1935-47), au théâtre An der Wien (1947-53) et à l'Opéra de Cologne (1953-58). Dans le domaine symphonique, il est invité à diriger le Philharmonia Orchestra. À la tête de cet orchestre, et avec Elisabeth Schwarzkopf, il enregistre de nombreuses opérettes viennoises. Il participe également aux festivals de Bayreuth et de Salzbourg. En 1958, il est nommé directeur musical de l'Opéra de Zurich, poste qu'il n'occupe qu'une seule saison, avant sa disparition prématurée.