Identifiez-vous ou Créez un compte

urétrotomie

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Ouverture de l'urètre.

Une urétrotomie est effectuée en cas de rétrécissement de l'urètre. Elle se pratique par chirurgie classique ou endoscopique (on parle alors d'urétrotomie interne), à l'aide d'un urétroscope (tube muni d'une optique et d'instruments chirurgicaux). Elle nécessite une hospitalisation de 10 à 15 jours dans le premier cas, de 2 à 7 jours dans le second. Après l'opération, effectuée sous anesthésie générale ou sous rachianesthésie, une sonde est posée et laissée en place de 24 heures à 5 jours afin que l'urètre ne se rétrécisse pas pendant sa cicatrisation. Les principales complications de l'urétrotomie sont les infections urinaires, la formation d'une fistule urinaire (communication anormale entre l'urètre et une cavité voisine provoquant des fuites d'urine) et, surtout, la récidive du rétrécissement.