En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

thermophobie

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Crainte de la chaleur avec sensation permanente d'avoir trop chaud.

La thermophobie doit être distinguée des bouffées de chaleur de la ménopause, qui sont paroxystiques et s'accompagnent de rougeurs du visage et de sueurs, et aussi des crises sudorales, très fugaces, du phéochromocytome (tumeur, bénigne ou maligne, des glandes médullosurrénales, responsable d'hypertension artérielle) et de l'acromégalie (hypertrophie du crâne, des mains et des pieds due à une hypersécrétion d'hormone de croissance par l'hypophyse).

Une thermophobie est un signe caractéristique d'hyperthyroïdie, les hormones thyroïdiennes stimulant la consommation d'oxygène et donc la libération de chaleur. Elle disparaît avec le traitement de sa cause.

La thermophobie sans cause retrouvée fait partie des phobies.