Identifiez-vous ou Créez un compte

spermatogenèse

Spermatogenèse
Spermatogenèse

Cet article est extrait de l'ouvrage « Larousse Médical ».

Élaboration des spermatozoïdes par le testicule.

La spermatogenèse débute à la puberté sous l'influence des gonadotrophines, hormones sécrétées par l'hypophyse, et se ralentit, sans disparaître, à un âge avancé.

Physiologie

L'élaboration des spermatozoïdes se produit à l'intérieur des tubes séminifères par multiplication et transformation des cellules germinales souches : les spermatogonies. Celles-ci deviennent spermatocytes puis spermatides et, enfin, spermatozoïdes. Au cours de cette dernière transformation a lieu la méiose, division cellulaire pendant laquelle la cellule perd la moitié de ses chromosomes. Le spermatozoïde n'est donc pourvu que de 23 chromosomes ; en s'unissant à l'ovule qui en contient également 23, il forme un œuf contenant à nouveau 46 chromosomes. La maturation d'une spermatogonie dure un mois ; elle donne naissance à environ 50 spermatozoïdes.

Anomalies de la spermatogenèse

De nombreuses pathologies peuvent altérer, voire arrêter, la spermatogenèse et entraîner une stérilité : maladie du testicule atteignant les tubes séminifères (tuberculose, fièvre de Malte, oreillons, infection testiculaire, ectopie testiculaire), maladie génétique (syndrome de Klinefelter), blennorragie mal traitée, déséquilibre hormonal hypothalamique ou hypophysaire. L'arrêt de la spermatogenèse n'a, en revanche, aucune incidence sur la fonction sexuelle, sauf si celle-ci est due à des troubles hormonaux.